De l’art dans les oreilles avec Art District

Julie Gabrielle Chaizemartin
Julie Gabrielle Chaizemartin

De l’art dans les oreilles ? C’est le pari de la journaliste Julie Gabrielle Chaizemartin qui a crée la webradio Art District en 2016. Un pari réussi et qui rencontre son public grâce à une programmation de qualité mixant reportages et musique Jazz / Soul. La magie de la webradio est justement qu’elle peut être écoutée partout et selon les intérêts de chacun soit en live soit grâce aux podcasts des émissions. Julie et son équipe ont de nombreux projets dont des festivals de court métrage, théâtre et jazz ainsi que la TV digitale Art District. Nous avons rencontré Julie qui nous a parlé de son parcours et de ses belles initiatives.

Comment avez-vous été amenée à créer Art District ? Quel était votre objectif ?

J’ai créé la webradio Art District d’abord parce que je suis amoureuse de la radio depuis que je suis tombée dedans alors que j’étais étudiante. J’ai en effet animé une émission culturelle pendant 7 ans sur la radio locale IDFM Radio Enghien dans le Val d’Oise. J’y ai tout appris, l’interview, le reportage et le montage. Après plusieurs années passées dans l’univers du journalisme culturel, j’ai donc eu envie de créer mon propre média qui reflète mes passions.

L’idée était aussi de créer une ambiance sonore artistique. En effet, l’art et l’histoire de l’art en général sont des thématiques qui ne sont pas beaucoup traitées en radio, du fait de leur attrait visuel. Or, à travers le son, on peut raconter de très belles histoires et embarquer l’auditeur dans un univers. C’est ce que nous faisons sur Art District en racontant des histoires sur les arts, le théâtre, la littérature, le cinéma, l’histoire et l’archéologie. Et ça marche !

Je veux ajouter que l’idée d’Art District Radio, c’est un concept qui n’existait pas dans le paysage radiophonique français, puisque nous avons fait le pari de réunir deux univers, l’art et le jazz, pour une écoute à la fois « détente » et culturelle. Ainsi, nous saupoudrons la programmation musicale d’un zeste de culture pour offrir à l’auditeur un contenu artistique et culturel qui rythme ses journées. L’objectif est aussi d’offrir aux auditeurs une ambiance radiophonique chaleureuse et intimiste grâce à la musique jazz et soul.

Quels sont les moyens que vous utilisez pour faire connaître la radio ?

Il y a notre site internet et les réseaux sociaux. Nous y partageons beaucoup nos podcasts sur twitter et Facebook notamment. Nous sommes aussi présents sur les plateformes de streaming audio (Deezer, Radio.fr, Itunes, TuneIn, OrangeRadio…). Et puis nous avons créé des partenariats avec un label jazz new-yorkais, grâce auquel nous avons diffusé des enregistrements inédits de Louis Armstrong (ce qui nous a fait gagner de l’audience) et une salle de jazz parisienne par exemple. Je me déplace beaucoup dans les musées et les expositions pour faire connaître la radio.

Nous organisons des événements aussi : un festival de court-métrages qui a eu lieu à Nogent-sur-Marne, au cinéma Royal Palace, le 2 novembre dernier. La salle était pleine, c’était un succès ! Donc nous ferons la 2ème édition l’année prochaine au même endroit, avec aussi une soirée théâtrale sur la thématique du théâtre court. Enfin, nous sommes en train de préparer un festival de jazz qui aura lieu le 20,21 et 22 juillet 2018 à Maintenon près de Chartres. Nous avons un très beau plateau d’artistes, mais je n’en dis pas plus aujourd’hui. Nous dévoilerons la programmation au printemps.

Comment s’est constituée votre équipe ? Qui sont vos collaborateurs ?

L’équipe s’est constituée petit à petit. Au départ, j’étais seule puis j’ai défini une grille des programmes. A partir de là, j’ai contacté des amis journalistes, des passionnés d’art, de culture et de jazz pour animer les chroniques. Nous sommes 17 animateurs et chroniqueurs aujourd’hui et la majorité est à mes côtés depuis un an maintenant. La fidélité et la régularité c’est important, car l’auditeur attend un rendez-vous, une voix qu’il connaît, chaque semaine.

Avez-vous une anecdote à partager ?

Il y en a beaucoup bien sûr. Je peux vous dire par exemple que, souvent, les gens me demandent sur quelle fréquence nous sommes diffusés et dans quelle zone géographique on émet…or comme nous sommes une webradio, nous pouvons être écoutés de n’importe quel endroit ! C’est la magie du web ! J’aime raconter aussi que pour la première édition de notre festival de court-métrages nous avons reçu 1892 films en candidature, ce qui est vraiment incroyable ! La plus jolie anecdote est peut-être celle-ci, la dédicace d’un auditeur : « Art District a réussi le tour de force de me faire débrancher de FIP ! Continuez ! ». Plutôt pas mal comme compliment… !

festival court metrage art districtQuel serait le projet de vos rêves ?

Eh bien, je crois que je l’ai déjà réalisé avec cette webradio !! Mais mon rêve maintenant serait de pouvoir partir en reportage plus longtemps pour créer des séries sonores sur des thématiques qui me tiennent à cœur, comprenant notamment des témoignages de gens comme vous et moi, car la radio est un fabuleux média pour créer de l’archive sonore et de l’émotion.

Et vos projets à venir ?

L’objectif est de fidéliser encore plus les auditeurs à notre programmation bien sûr. Nous avons aussi commencé à réaliser des captations de concerts jazz live pour créer des soirées inoubliables sur l’antenne. Et en ce moment, nous travaillons au développement de notre TV digitale Art District TV qui propose aussi du contenu art & jazz. Et bien sûr nos deux festivals en préparation, le festival de jazz en juillet et le festival du court dont la 2ème édition aura lieu en novembre 2018.

art district logojgc@artdistrict-radio.com

artdistrict-radio.com

Facebook.com/artdistrictradio

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s