French Art Associates fédère les artistes français aux USA

Sophie Blachet, Art dealer, speaker et coach et Hélène Filipecki, Consultante en Art, ont fondé l’association French Arts Associates fin 2016 afin de rassembler les professionnels français de l’art aux USA, suite au constat que cela manquait à cette communauté. Toutes deux, expatriées en Floride depuis plus de dix ans, souhaitent poursuivre un objectif pédagogique ainsi que de connexion entre les membres.

Une belle initiative et je remercie Sophie pour l’échange très riche que nous avons eu !

Pourquoi avoir créé le réseau French Arts Associates ? 

Il y a beaucoup de français aux USA. Rien qu’à Miami certains estiment qu’il y en a 60 000. Beaucoup travaillent dans le monde de la restauration ou des services et également dans le monde de l’art. Je me suis rapprochée du Consulat pour savoir s’il existait un annuaire de ces professionnels de l’art et comme ce n’était pas le cas, nous avons décidé avec Hélène de lancer l’initiative. Les français sont assez bien représentés dans ce secteur au niveau international et nous trouvions que cela n’était pas assez connu et su. Il y a beaucoup d’artistes, de Directeurs de Musée et bien sûr des galeristes.

Quel est votre objectif avec le réseau French Arts Associates ? 

Nous avons d’une part un objectif pédagogique et d’autres part un objectif de networking. Certains artistes pensent qu’en échangeant des bons tuyaux, ils risquent de perdre une opportunité personnelle. Je présente souvent l’exemple de Damien Hirst qui avant d’être connu avait reçu un riche collectionneur. Comme son travail ne correspondait pas, il a recommandé certains de ses des amis. Cela a été la force des Young British Artists, d’être en groupe !

Nous aurons des réunions mensuelles de networking. Nous allons également organiser des séminaires et des conférences. L’un des projets est d’avoir une réunion lors du festival de photographie de Palm Springs, du 7 au 12 mai pour aider les photographes français à percer le marché américain et vice versa.

Une autre initiative est d’organiser des tables rondes pour des amateurs d’art avec des réflexions sur par exemple « les artistes ont ils une nationalité ? ». En effet est-ce que Picasso est plus français qu’espagnol ? Cela est il pertinent comme qualificatif de nos jours ?  Il y a beaucoup de sujets à couvrir…

screen-shot-2017-01-24-at-2-59-09-pmComment comptez vous développer le réseau ?

Nous avons eu très vite un article dans French Morning et cela a généré beaucoup de contacts des 4 coins des USA avec une majorité sur NY, le Texas, la Californie et la Floride.

Nous sommes en relation avec l’attachée culturelle avec entre autres l’objectif de développer des résidences d’artistes. Nous avons également des contacts avec les alliances françaises et des organisations comme le CIPAC  (Fédération des Professionnels de l’Art Contemporain) pour organiser un symposium sur l’état des lieux de l’art français à l’étranger ; ou encore Paris Artistes pour différents projets.

Nous travaillons sur l’organisation d’un event pendant le prochain Art Basel où beaucoup de professionnels sont sur Miami.

Quelle a été votre inspiration pour cette initiative ?

J’ai été marquée par le développement des artistes sud-coréens. Ils bénéficient d’un soutien gouvernemental qui a souhaité soutenir leur travail dans le monde, au-delà de l’Asie où ils sont confrontés à la puissance de la Chine. Le résultat de cette politique est, qu’il existe aujourd’hui des collectionneurs qui se concentrent sur ces artistes.

Nous avons beaucoup de talents en France, il faut en faire plus pour le faire savoir et l’exporter ! 

J’ai noté que vous étiez également membre de Arttable.org. Pouvez vous m’en dire plus ?

C’est un réseau américain de femmes professionnelles de l’art qui rassemble différents profils haut de gamme des Directrices de musée, des restauratrices d’art ou des art dealers. Il faut être parrainée pour postuler et j’ai souvent pu apprécier la qualité de leurs events et la force de ce réseau dans un milieu où il y a beaucoup d’hommes !

Quel conseil donnez vous le plus souvent aux artistes ?

Le premier conseil est d’avoir de très bonnes photos et ensuite de networker ! C’est important de visiter les galeries, d’assister aux vernissages et de rencontrer ses pairs. Etre artiste demande d’être polyvalent : de la gestion de site internet, la communication, la compta… la création n’occupe finalement peut être que 40% du temps. C’est important d’en avoir conscience. 

Qui peut devenir membre et comment ?

FAA s’adresse à tous les professionnels de l’art, qu’ils soient peintres, photographes, musiciens, acteurs, ou bien galeristes, conservateurs et directeurs de musées etc. Il suffit d’aller sur notre site pour trouver le bulletin d’adhésion et des informations complémentaires. Les personnes intéressées peuvent nous contacter directement et nous suivre via Facebook ou Instagram.

screen-shot-2017-01-24-at-3-13-14-pmPour suivre French Art Associates

frenchartsassociates.org

Facebook.com/FrenchArtsAssociates

instagram.com/frenchartsassociates

 

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s